La prévention est au cœur de la naturopathie

Mieux vaut prévenir des maladies plutôt que guérir !

Qu’est-ce que la santé exactement ?

La santé se définit comme étant l’état d’harmonie dynamique qui résulte de la libre circulation de la vie sur tous les plans de l’être.

En naturopathie, on considère que tout ce qui entrave cette libre circulation va engendrer la maladie : blocage, panne, bug, congestion, tension, pression… Ainsi la santé est l’équilibre entre la force vitale, générée par le système nerveux et les glandes endocrines, et les surcharges organiques, dues à la saturation ou mauvais fonctionnement des organes filtres et éliminateurs de déchets, aussi appelés émonctoires.

Les 6 clés naturopathiques pour se maintenir en santé : les 6R

  • Relaxer : se libérer du stress et de l’anxiété car si l’énergie est entièrement mobilisée par l’intellect, le reste du corps n’en a plus assez pour assurer ses fonctions physiologiques.
  • Reconditionner : se débarrasser des pensées parasites comme les angoisses, les idées fixes, les inquiétudes car celles-ci gaspillent de l’énergie au détriment des facultés intellectuelles.
  • Réajuster : permettre à l’énergie de re-circuler dans le corps pour éviter les zones de blocage énergétique surtout situées au niveau de la colonne vertébrale, des membres et du crâne.
  • Réanimer : stimuler les organes sous-alimentés en énergie, souvent par des stimulations périphériques utilisées en réflexologie.
  • Recharger : apporter de l’énergie quand les réserves sont insuffisantes en ayant des comportements vitalisants et favoriser ainsi l’auto-guérison.
  • Réutiliser : positiver et utiliser cette énergie créatrice au bénéfice du corps pour sa régénérescence.

Et la maladie alors ?

Comme mentionné plus haut, l’harmonie de toutes les fonctions du corps représente l’état de santé et la perturbation de cette harmonie provoque donc la maladie. Elle se manifeste par divers symptômes, considérés comme des signes d’alarme du corps, pour nous avertir de son dysfonctionnement. L’expression de ces symptômes signifie que le corps cherche à s’épurer et à retrouver par lui-même la santé.

Hippocrate disait : « le corps fait une maladie pour se guérir ».

La prévention des maladies grâce à la naturopathie

En naturopathie, on ne cherche pas à éliminer ces symptômes, on les considère simplement. Les faire taire se résumerait à ne faire disparaître que les signaux d’alarme : la fumée, sans pour autant lutter contre le dysfonctionnement physiologique profond : le feu. Celui-ci revient nécessairement dans le futur et parfois plus virulent qu’avant.

En naturopathie, on cherche plutôt à rééquilibrer la force vitale en travaillant sur les 6R grâce aux 10 techniques que nous avons à notre disposition et ainsi lutter contre la maladie avant même qu’elle ne se déclare. Les symptômes se retrouvent diminués de par facto.

En résumé, la naturopathie s’intéresse davantage aux conditions qui font la santé plutôt qu’à la maladie elle-même.

"La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre
à un résultat différent.
"

Albert Einstein


Accompagnement spécifique à la prévention

La prévention est le fer de lance du Naturopathe, nous veillons au maintien d’une force vitale suffisante en limitant l’excès de surcharges et en évitant les carences.

Dans cette optique, outre les consultations de naturopathie durant lesquelles je vous donne tous mes conseils personnalisés, je vous propose un programme spécial minceur ainsi que des accompagnements au jeûne partout en France.

Site partenaire de L'Omnes

Connexion